Challenge 1 semaine / 1 Figurine.

Fin juillet, motivé par une frénésie de Warhammer 40.000 et une forte envie de faire grimper mon niveau de peinture, je me suis lancé un petit défi. J’ai décidé de peindre une figurine par semaine en essayant de peindre à mon meilleur niveau dans ce temps imparti.

J’avais beaucoup lu d’articles ventant ce genre de défi pour faire grimper son niveau de peinture mais bon, je n’y croyais pas plus que ça et le fait de sortir de ma zone de confor tet de mes habitudes de peintures c’est vraiment pas mon truc. De temps en temps j’ai un côté « vieux con réac ».

Mais je ne sais si c’est le fait de vouloir peindre autre chose que du fantasy (mais toujours du GW hein! Fan Boy oblige 😀 ) j’ai voulu tenter l’experience. Sachant que le salon de Lorient arrive et que cette fois-ci, je sais qu’il faut que je monte mon niveau de peinture si je veux pas me prendre les mêmes remarques que le dernière fois, c’est l’occasion rêvée pour ce challenge.

L’objectif était de travailler la qualité de peinture d’une armure Space Marine les visages et un peu les détails pour tenter de me rapprocher (je dis bien TENTER) de la qualité de Paul Norton peintre ‘Eavy Metal dont la propreté et la qualité du trait de pinceau est pour moi une référence. Ce gars ne bosse qu’au pinceaux et pourtant on croirait que ses couches de bases sont à l’aéro. Et je ne vous parle pas de ces Lining d’une qualité top moumoute.

Je suis parti sur la réalisation d’une unité de 5 primaris fortement convertis pour en faire des wolf guards. Oui je sais c’est pas très fluff tout ça, mais je suis peintre moi et joueur très occasionnel donc le Fluff et les règles ………..

Quand je dis fortement converti, il faut savoir tous les primaris standard que j’ai peint (20 figs pour le moment hormis les hellblasters) sont en fait la même figurine d’un lot obtenu à vil prix et qui n’est autre que la fig du fascicule « Comment débuter 40K » . Comme vous pouvez le constater il y a une peu de travail pour en obtenir quelque chose qui ressemble aux fils de Russ.

Pour ce challenge je me suis aussi aloué les services d’une petite application sur smartphone créée par un hobbyiste que je suis sur Instagram. Cette appli que je vous conseille vous permet de chronomètrer le temps que vous passez sur chaque étape de peinture, de prendre des notes sur ces étapes, ainsi que de répertorier votre schéma de couleur avec beaucoup de gammes de peintures qui y sont référencées et bien sur ajouter des photos.

Cette aplli m’a permis de voir mon évolution en terme de temps et plus besoin de noter sur des bouts de papier qu’on perd tout le temps son schéma de couleur ou qu’elle teinte on à utilisé pour faire un truc.

Une fois tous mes marines convertis et prêts pour la peinture, contrairement à ce que je fais d’habitude, j’ai décidé de ne pas peindre à la chaine mais plutôt de finir chaque figurine commencée, hormis pour la couleur de base de l’armure qui à été faite à l’aéro. J’ai donc commencé mon premier marine en réalisant le lining noir des creux de l’armure et l’Edge lightning. Ces deux étapes (surtout l’Edge lightning) sont avec les visages les plus longues et les plus difficiles du process. Elles m’ont demandé beaucoup de concentration, de patience et de précision pour arriver à quelque chose de correct.

Avec le temps et la pratique cette étape qui m’a pris près de 3 heures pour la première figurine à vu son temps de réalisation divisé par deux. Je sens bien que je peux encore beaucoup progresser en précision, mais déjà là, mon coup de pinceau s’est fortement amélioré et j’ai beaucoup appris sur la manière de le tenir et le bouger. Rien que pour ça, ce challenge vaut le coup.

Les étapes suivantes ont été de peindre toutes les parties qui ne sont pas de l’armure avec une couche de base un shade et du edge lightning sur certain détails sans trop les pousser juste de quoi les rendre bien lisibles et accentuer certains points de la figurine. L’objectif est je le rappelle de faire du « propre ».

A ce stade, je me suis rendu compte que prendre tout son temps et faire un travail soigné demande évidemment beaucoup de concentration mais donne un P…… de résultat même sur un W.I.P. Celà est très gratifiant et ça motive énormémment, ce qui n’est pas évident quand vous savez que vous avez 5 ou 10 figurines à faire avec cette qualité.

L’étape des visages à été la plus difficile mais aussi la plus gratifiante pour moi. S’il y a bien un truc sur lequel je ne suis pas bon en peinture, c’est bien les visages. Je suis toujours épaté par le résultat qu’obtiennent certains peintres sur leurs visages. Et quand on voit le résultat du travail de Paul Norton que je montre plus haut, il y a de quoi être jaloux ^^.

Pour progresser sur ce point, j’ai regardé beaucoup de tutos, lu et je me suis aussi pas mal inspiré du travail que Darren Latham a fait avec la gamme Contrast. N’ayant pas cette gamme j’ai réadapté son tuto avec de la peinture classique, ce qui fait que j’ai créé ma propre technique. Pour la première fois j’ai été franchement satisfait du résultat obtenu.

Malheureusement, crétin que je suis je n’ai pas pris de notes sur le coup et il m’a été impossible de reproduire le résultat que j’avais obtenu sur toutes les têtes. L’ensemble n’est pas mauvais mais impossible de refaire aussi bien que le modèle ci-dessus. 😭😭😭😭😭😭😭

Au bout de 5 semaines mon challenge est terminé et j’ai fini mon unité de 5 figurines dans le temps imparti. Et alors me direz vous, ai-je progressé ? Ai-je appris des choses ?

OUiiiiiiii ! J’ai beaucoup appris ! En premier lieu, mon coup de pinceau et sa précision s’est pas mal amélioré. J’ai pas mal appris sur la texture de la peinture et sa dillution. Le fameux « Two thin coats » de Duncan Roadhes c’est vraiment le minimum. Je me suis vu passer près de 10 couches « super » transparentes pour obtenir le résultat souhaité. Mais franchement vu ce que j’ai pu obtenir sur certains visages, même 20 couches je suis prêt à le faire car le jeu en vaut la chandelle.
J’ai appris que la patience paye et que la régularité, à savoir, pratiquer un peu tous les jours même 1 heure bhein c’est bon pour la technique, c’est de l’entrainement et mine de rien bhein ça fait avancer la painting line.

Bon, bien sûr il y à du moins bon. Même si j’ai beaucoup progressé, tenir la même qualité tout le temps ce n’est pas encore possible pour moi, mais les bon résultats obtenus sont motivant pour continuer encore et encore.

Je ne peux que vous conseiller de faire ce genre de challenge car votre peinture va énormément gagner en qualité en finesse etc.

Allez on arrête le bla bla et je vous montre le résultat final de l’unité et chaque figurines.

Publicités

Retour sur le salon et l’Open de Lorient 2017.

Ce week-end avait lieu le salon de la maquette et de la figurine de Lorient. Avec près de 400 exposants, ce salon est maintenant un passage obligatoire pour moi.

L’édition de cette année à été encore meilleure que celle de l’année passée. La quantité de pièces présentée était énorme et la qualité n’était pas en reste. La compétition Open fut exceptionnelle, surtout dans la catégorie figurines avec plus de 200 pièces en concours.

J’avoue avoir été effrayé par le niveau de qualité des pièces présenté et comme je suis passé dans la catégorie senior confirmé j’avais de gros doute quant au résultat de mon display. Au final je suis super content car je reviens avec le bronze et après avoir discuté avec le jury je repart avec des félicitation pour ma « belle progression par rapport à l’année dernière.

Display Oruuk

Il y avait tant de chose à voir que pour mon photoshoot je me suis concentré sur une sélection des figurines que j’ai le plus apprécié.

Je remercie le Korrigan Maquette Club pour cette formidable édition et je prends rendez-vous pour l’année prochaine.

Allez hop, photos!

 

Retour sur le salon de Treflez.

Ce week-end avait lieu le 5ième salon de la maquette et de la figurine de Treflez dans le finistère. Games Custom a fait le déplacement pour finir la saison des salon et concours dans une ambiance amicale et pour préparer la prochaine saison en finalisant les inscription aux futurs salons.

C’est dans la grande salle d’un joli petit village avec vue sur mer que j’ai installé mon stand et une fois n’est pas coutume j’ai aussi planté ma tente pour passer la nuit de samedi à dimanche. Cela faisait plus de 20 ans que je n’avais pas dormi à la belle étoile et je me suis retrouvé comme un coq en pâte dans mon petit nid douillet sous les arbres.

Même si la fréquentation par le public n’a pas été fantastique, ce salon restera dans les mémoires pour sa convivialité, sa bonne humeur et les discussions fort intéressantes sur moult sujets. Je remercie beaucoup Eric du GMC pour le fantastique barbecue du samedi midi ainsi que le joyeux club des camping caristes pour la soirée du samedi (le petit blanc avait vraiment un goût de reviens-y).

Un grand merci à yann d’Octopus Workshop pour les précieux conseils de peinture et pour cette super discussion sur le monde de la figurine (on va y arriver, surtout ne rien lâcher).

Pour finir je remercie encore une fois toute l’équipe de l’AMCL pour son accueil lors de ce week-end. Rendez vous est pris pour dans deux ans.

Place maintenant à quelques photos des pièces qui ont retenu mon attention.

Retour sur le salon de Séné.

Les 8 et 9 Avril dernier Games Custom à participé au salon de la maquette et de la figurine de Séné dans le Morbihan. C’est sous un soleil magnifique et une chaleur de près de 30° sous les tôles du gymnase ou se passait l’évènement que j’avais installé le stand au milieu de centaines d’autres exposant.

Organisé par le club de modélisme ferroviaire local, ce salon faisait la part belle au train, mais il y en avait quand même pour tous les goût.

Retour en image :

Retour de L’Open Pen Ar Bed.

Petit article pour vous raconter mon week-end à l’Open Pen Ar Bed. Je dois vous avouer que je n’ai pas totalement rempli mon défi pour cet Open puisque je n’ai pu réaliser que deux figurines sur les trois que je m’étais fixé. J’ai donc présenté un display comprenant le Gaunt Summoner et le Shaman Weirdnob.

weirdnob shamanGaunt SummonerJ’ai mis presque autant de temps à peindre le Shaman que le Gaunt (1 mois pour chaque en gros) et j’ai fini sa base la veille du concours à 19h. J’ai fait deux articles showcase de ces figurines que vous pouvez retrouver dans la galerie du site.

Samedi : Départ de bon matin pour la presqu’île de Crozon et après quelques heures de route, je suis chaleureusement accueillit par l’organisation et la team du club Campi et surtout par Parodius, tenancier d’Octopus Workshop. Le temps d’inscrire les figurines au concours et d’installer le stand, la matinée était déjà passée.

Ce salon à aussi été un test de solidité pour mes modules d’ateliers car je voulais savoir si l’ensemble était facilement transportable sur ce genre d’évènement. Bilan concluant, aucune casse n’a été constaté et mon système pour retenir les pots de peinture dans les rack à parfaitement remplit sa tâche car je n’ai eu aucune chute de pots.

Après un classique mais non moins très apprécié apéro de bienvenue et un repas que mon estomac réclamait à grand bruit, j’ai passé mon après midi à discuter figurine sur les différents stand et à prendre des photos des pièces qui me plaisaient le plus. Oui j’ai fait un choix car je n’aurais pas eu assez d’un carte mémoire pour tout prendre.

La galerie ci-dessous vous présente un sélection des figurines qui ont retenu mon attention avec une mention spéciale pour une geisha dont tout le kimono est un free-hand de dingue et j’ai une pensée pour Morikun qui je pense appréciera.

Dimanche, le moment tant attendu des résultats du concours arrive. A ma très grande surprise je reçois un prix spécial pour mon stand. Quant à mes figurines, je reçois avec grand plaisir un trophée d’or dans ma catégorie.

Je suis plus que content car selon le jury le jugement à été sévère et chaque prix est donc pleinement mérité. j’ai bien sur écouté tous leurs conseils sur ce qui manque encore à ma qualité de peinture et je sais maintenant vers quoi je dois travailler pour faire encore mieux.

Je repart les mains pleines de trophée et cadeaux puisqu’en plus de la coupe pour le prix spécial, j’ai reçu une boite de figurines que je réserve à de futurs concours.

Je mesure à quel point je suis loin d’égaler ce que l’on a pu voir au Crystal Brush de l’Adepticon ce week-end, mais les longues heures de travail sur mes deux dernières figurines ont payé ce qui me motive encore plus à prendre mon temps pour faire d’encore plus belle figurines.

Je vous donne rendez-vous bientôt pour un compte rendu du prochain salon auquel je vais participer et qui aura lieu le 8et 9 Avril à Séné.